Combustion du sucre

De Wikidebrouillard.

Article incomplet en cours de rédaction
La vidéo "Combustion du sucre"

Sommaire

Présentation de l'expérience

Seriez-vous capable de faire brûler du sucre ? Nous y sommes parvenus.

Matériel

L'expérience

L'expérience permet de mettre en évidence le rôle de la mèche dans une bougie.


En vidéo

La manipulation

Faire trois tas, un sur chaque verre retourné :

  • Un tas de sucre.
  • Un tas de cendre.
  • Un tas composé d'un mélange de sucre et de cendre. Il faut un peu plus de sucre que de cendre.

Essayer de mettre le feu à chacun des tas.

Que voit-on ?

  • Un seul tas prend feu : celui qui mélange sucre et cendre.
  • Le sucre se caramélise sous l'action de la chaleur.
  • La cendre ne change pas.

Explications

  • Le sucre se caramélise : c'est une réaction de maillard.

Caramélisation sur Wikipédia

  • La cendre ne peut pas brûler seule (carbone uniquement).
  • Le mélange contient tous les éléments utiles à la combustion : carbone, hydrogène. Le dioxygène est dans l'atmosphère.


De manière simple

Dans la réaction, la cendre ne peut pas brûler. Le sucre est un combustible qui peut réagir avec l'oxygène de l'air en brûlant. Cependant pour que la réaction puisse s'entretenir, il faut que le sucre se vaporise, il faut donc une mèche. C'est la cendre qui fait office de mèche.

On peut faire le même type d'expérience avec une bougie. En effet on ne peut pas faire prendre la cire de la bougie sans mèche, mais la bougie s'allume avec la mèche.

Allons plus loin dans l'explication

Pour une combustion, 3 éléments sont requis : combustible, comburant et une énergie d'activation : électricité, radiation, pression. Ces 3 éléments forment le triangle du feu.

Le combustible donne la classe de feu (braises, liquides, gaz, métal) le comburant est souvent le dioxygène (sauf pour les feux de métaux, classe D!, difficiles à éteindre car le chaleur dégagée permet à la réaction de s'auto-entretenir)

* Le sucre de table :

Le sucre ne peut pas brûler car les forces intra-moléculaires sont trop fortes pour êtres rompues par simple chauffage :

  • liaisons C-C trop forte
  • liaisons C-O du saccharose se rompent : électronegativité

On obtient 2 oses (fructose et du glucose).

La caramélisation du sucre nécessite :

  • un ose
  • du dioxygène
  • un apport en chaleur

Le résultat est une oxydation (couleur brune). C'est une réaction de maillard (oxydation des sucres contenus dans les aliments sous l'effet de la chaleur).

* La cendre est du carbone : elle ne brûle pas.

* Le mélange sucre + cendre : pour brûler du sucre, il faut un apport de carbone.


La formule chimique du sucre, dont le nom scientifique est saccharose, est C12 H22 O11. Le sucre réagit ainsi avec le dioxygène :

C12H22 O11 + 6 O2 => 11 H2 O + 6 C O2

Liens internet

Liens avec d'autres expériences

Expériences sur Wikidébrouillard

Autres expériences

Liens internet.
Pourquoi ne pas créer la fiche expérience !

Applications : liens avec le quotidien

Les bougies et les torches fonctionnent sur le même principe. En effet la cire ne peut pas prendre sans mèche, par contre le pétrole de torches peut brûler sans mèche. La mèche sert seulement à ralentir la combustion. Et dans nos muscles... c'est du sucre qui est brûlé. Seulement la réaction n'est pas aussi brutale, elle ne produit pas de flamme bien sûr mais c'est la même réaction avec un catalyseur.

Catégories

Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraitsAnnuaire
CH
OX

Combustion du sucre

Rechercher

Page Discussion Historique
Powered by MediaWiki
Creative Commons - Paternite Partage a l

© Graphisme : Les Petits Débrouillards Grand Ouest (Patrice Guinche - Jessica Romero) | Développement web : Libre Informatique