Comment les illusions d'optique nous trompent-elles ?

De Wikidebrouillard.

Article incomplet en cours de rédaction

Cette page vise à imaginer tout un tas d'hypothèses possibles par rapport à une question donnée, et à proposer des protocoles expérimentaux visant à les tester.


Sommaire

Le système visuel (l'œil et le cerveau) peut se tromper

Exemple 1 : Illusion de Titchener

Image:fleur.jpg

Hypothèse : Le cœur de la grande fleur est plus petit que celui de la petite fleur

  • Expérience :

On prend une règle et on mesure la taille des deux cœurs


Conclusion pour l'hypothèse.

  • En réalité les deux cœurs ont la même taille.
  • C'est à cause de la comparaison avec les pétales qu'ils paraissent de tailles différentes.


Exemple 2 : Illusion paradoxale

Image:Fourche.jpg

Hypothèse Cette fourche à 3 pointes

  • Expérience 1 : cacher le haut du dessin.
  • Expérience 2 : cacher le bas du dessin.

Conclusion pour l'hypothèse.

  • Lorsque l'on cache la droite du dessin on voit une fourche en trois dimensions avec deux pointes.
  • Lorsque l'on cache la gauche du dessin on voit une fourche en deux dimensions avec trois pointes
  • Cette objet et donc impossible !

Conclusion générale

On voit donc que l'œil peut facilement se tromper il faut faire attention a ce que l'on voit ou du moins ce que l'on croit voir. Car ceci est peut être juste une illusion. Ce que l'on voit est influencé par notre cerveau qui fait des hypothèses, ces hypothèse modifie la perception que nous avons des objets que l'on voit (exemple des fleurs).

Pour plus d'information

Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraitsAnnuaire
FI
MA

Comment les illusions d'optique nous trompent-elles ?

Rechercher

Page Discussion Historique
Powered by MediaWiki
Creative Commons - Paternite Partage a l

© Graphisme : Les Petits Débrouillards Grand Ouest (Patrice Guinche - Jessica Romero) | Développement web : Libre Informatique