Fonte des glaces

De Wikidebrouillard.

(Présentation de l'expérience)
 
(13 versions intermédiaires masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
-
{{avertissement}}
 
{{vidéo|numérovidéo = <videoflash type="mediaspip" num="1">http://mediaspip.ptitdeb.infini.fr/IMG/flv/Iceberg_Glacier_Banquise-encoded.flv|400|300</videoflash>}}
{{vidéo|numérovidéo = <videoflash type="mediaspip" num="1">http://mediaspip.ptitdeb.infini.fr/IMG/flv/Iceberg_Glacier_Banquise-encoded.flv|400|300</videoflash>}}
=='''Présentation de l'expérience'''==
=='''Présentation de l'expérience'''==
 +
La fonte de la banquise, des icebergs et des glaciers fait-elle vraiment monter le niveau des océans ?
-
Pourquoi la fonte de la banquise et des glaciers n'a pas le même impact sur le niveau des océans ?
+
Lorsque l'on dit que la fonte des glaces fait monter le niveau des océans, de quelles glaces parle-t-on ?
== '''Matériel''' ==
== '''Matériel''' ==
Ligne 39 : Ligne 39 :
* Dans le premier verre, au départ, c'est l'ensemble glaçon et eau qui place le niveau à ras bord. Or, en vertu du principe d'Archimède, le niveau de l'eau ne doit pas augmenter lorsque la glace fond, comme expliqué ici  [[http://www.wikidebrouillard.org/images/7/78/Fonte_glace_2.pdf '''fichier pdf''']].  
* Dans le premier verre, au départ, c'est l'ensemble glaçon et eau qui place le niveau à ras bord. Or, en vertu du principe d'Archimède, le niveau de l'eau ne doit pas augmenter lorsque la glace fond, comme expliqué ici  [[http://www.wikidebrouillard.org/images/7/78/Fonte_glace_2.pdf '''fichier pdf''']].  
-
 
-
En dehors du rôle de la poussée d'Archimède, il y a encore la dilatation de l'eau en fonction de la température qui intervient. Dans cette expérience, on a mis de l'eau chaude pour faire fondre le glaçon plus vite et limiter la durée. En fait, après la fonte l'eau a une température plus faible et donc un volume légèrement plus faible, ce qui contribue encore à ne pas faire déborder l'eau. Mais, on aurait pu faire la même expérience avec de l'eau froide et les conclusions auraient été les mêmes.
 
* Dans le deuxième verre, l'eau est à ras bord et le glaçon qui fond sur la règle ajoute de l'eau liquide qui vient s'ajouter à l'eau déjà présente dans le verre, ce qui le fait déborder.
* Dans le deuxième verre, l'eau est à ras bord et le glaçon qui fond sur la règle ajoute de l'eau liquide qui vient s'ajouter à l'eau déjà présente dans le verre, ce qui le fait déborder.
-
 
=== '''Questions sans réponses (mais qui font réfléchir...)''' ===
=== '''Questions sans réponses (mais qui font réfléchir...)''' ===
Ligne 49 : Ligne 46 :
* Quelle est la densité de l'eau dans ces différents états ?
* Quelle est la densité de l'eau dans ces différents états ?
-
* Pourquoi l'eau prend plus de place à l'état solide ?
+
* Pourquoi l'eau prend-elle plus de place à l'état solide ?
* Est-ce qu'on obtiendrait les mêmes résultats sur la lune où la poussée d'Archimède est 6 fois moins forte ?
* Est-ce qu'on obtiendrait les mêmes résultats sur la lune où la poussée d'Archimède est 6 fois moins forte ?
Ligne 55 : Ligne 52 :
=== '''Allons plus loin dans l'explication''' ===
=== '''Allons plus loin dans l'explication''' ===
-
La banquise est une étendue de mer gelée, elle se forme lorsque la surface de la mer gèle et s'étend durant l'hiver polaire.
+
En dehors du rôle de la poussée d'Archimède, la dilatation de l'eau en fonction de la température intervient aussi. Dans cette expérience, on a utilisé de l'eau chaude pour faire fondre le glaçon plus vite. En fait, après la fonte, l'eau a une température plus faible et donc un volume légèrement plus faible, ce qui contribue encore à ne pas faire déborder l'eau. Mais on aurait pu faire la même expérience avec de l'eau froide et nous aurions obtenu les mêmes résultats : la fonte de la glace déjà contenue dans le verre ne fait pas monter le niveau d'eau, mais celle d'un glaçon situé à l'extérieur ajoute de l'eau et fait monter ce niveau.
-
Lorsque le temps se réchauffe, la banquise fond (en partie), mais cette fonte ne produit pas de hausse du niveau de l'eau car comme dans le premier verre de l'expérience la banquise est déjà dans l'eau.
+
-
 
+
-
Les icebergs sont des morceaux de glaciers (de l'eau douce sous forme de glace qui s'accumule sur les continents lorsqu'il neige) qui se sont détachés sous l'effet du vent ou du réchauffement et sont tombés dans la mer. Au moment où ils tombent ils ajoutent un volume d'eau gelée au niveau de la mer.
+
-
 
+
-
C'est la fonte des glaciers montagneux, principalement au pôle sud (antarctique), qui provoque une augmentation du niveau de la mer. Car comme dans le second verre de l'expérience, c'est la fonte de la glace non contenue dans la mer qui s'ajoute et qui provoque une montée du niveau de la mer, directement par l'eau liquide issue de la fonte des glaciers, ou par la chute d'icebergs dans la mer.
+
== '''Liens avec d'autres expériences''' ==
== '''Liens avec d'autres expériences''' ==
Ligne 75 : Ligne 67 :
== '''Applications : liens avec le quotidien''' ==
== '''Applications : liens avec le quotidien''' ==
 +
 +
La banquise est une étendue de mer gelée, elle se forme lorsque la surface de la mer gèle durant l'hiver polaire.
 +
Lorsque le temps se réchauffe, la banquise fond (en partie), mais cette fonte ne produit pas de hausse du niveau de l'eau car, comme dans le premier verre de l'expérience, la banquise est déjà dans l'eau.
 +
 +
Les icebergs sont des morceaux de glaciers (de l'eau douce sous forme de glace qui s'accumule sur les continents lorsqu'il neige) qui se sont détachés sous l'effet du vent ou du réchauffement et sont tombés dans la mer. Au moment où ils tombent ils ajoutent un volume d'eau gelée au niveau de la mer.
 +
 +
C'est la fonte des glaciers montagneux, principalement au pôle sud (Antarctique), qui provoque une augmentation du niveau de la mer. Car comme dans le second verre de l'expérience, c'est la fonte de la glace non contenue dans la mer qui rajoute de l'eau à la mer, et qui provoque une montée du niveau de la mer, directement par l'eau liquide issue de la fonte des glaciers, ou par la chute d'icebergs dans la mer.
 +
 +
La montée du niveau des océans observée actuellement est due non seulement à la fonte des glaces mais également à l'élévation de la température de l'eau car ce phénomène provoque une dilatation de l'eau, elle occupe donc un volume plus important quand la température augmente.
À l'heure où la question environnementale prend beaucoup de place, voici un lien qui traite du réchauffement climatique et de la fonte des glaces.  
À l'heure où la question environnementale prend beaucoup de place, voici un lien qui traite du réchauffement climatique et de la fonte des glaces.  
Ligne 94 : Ligne 95 :
[[Catégorie:densité]]
[[Catégorie:densité]]
[[Catégorie:eau]]
[[Catégorie:eau]]
-
[[Catégorie:Contenus à développer]]
 
-
[[Catégorie:Fiche à Valider]]
 
[[Catégorie:expérience]]
[[Catégorie:expérience]]
[[Catégorie:mediaspip]]
[[Catégorie:mediaspip]]

Version actuelle en date du 1 juillet 2016 à 13:17

La vidéo "Fonte des glaces"

Sommaire

Présentation de l'expérience

La fonte de la banquise, des icebergs et des glaciers fait-elle vraiment monter le niveau des océans ?

Lorsque l'on dit que la fonte des glaces fait monter le niveau des océans, de quelles glaces parle-t-on ?

Matériel

  • 2 verres
  • 2 assiettes
  • Un livre
  • Une règle plate en plastique
  • 4 glaçons
  • De la pâte à modeler
  • De l'eau chaude
  • Une bouilloire

L'expérience

La manipulation

  • Poser un verre sur une assiette. Y mettre 3 glaçons et remplir à ras bord d'eau chaude.
  • Poser l'autre verre sur la deuxième assiette, et le remplir à ras bord d'eau chaude.
  • Placer une bande de pâte à modeler sur une extrémité de la règle.
  • Placer le livre à la verticale à proximité du deuxième verre (eau chaude seule).
  • Poser la règle en équilibre entre le haut du livre et le deuxième verre.
  • Poser un glaçon sur la règle, contre la butée en pâte à modeler.
  • Attendre et observer.

Que voit-on ?

Le premier verre qui contient les trois glaçons ne déborde pas, alors que le deuxième déborde.

Explications

De manière simple

  • Dans le premier verre, au départ, c'est l'ensemble glaçon et eau qui place le niveau à ras bord. Or, en vertu du principe d'Archimède, le niveau de l'eau ne doit pas augmenter lorsque la glace fond, comme expliqué ici [fichier pdf].
  • Dans le deuxième verre, l'eau est à ras bord et le glaçon qui fond sur la règle ajoute de l'eau liquide qui vient s'ajouter à l'eau déjà présente dans le verre, ce qui le fait déborder.

Questions sans réponses (mais qui font réfléchir...)

  • Quelle est la densité de l'eau dans ces différents états ?
  • Pourquoi l'eau prend-elle plus de place à l'état solide ?
  • Est-ce qu'on obtiendrait les mêmes résultats sur la lune où la poussée d'Archimède est 6 fois moins forte ?

Allons plus loin dans l'explication

En dehors du rôle de la poussée d'Archimède, la dilatation de l'eau en fonction de la température intervient aussi. Dans cette expérience, on a utilisé de l'eau chaude pour faire fondre le glaçon plus vite. En fait, après la fonte, l'eau a une température plus faible et donc un volume légèrement plus faible, ce qui contribue encore à ne pas faire déborder l'eau. Mais on aurait pu faire la même expérience avec de l'eau froide et nous aurions obtenu les mêmes résultats : la fonte de la glace déjà contenue dans le verre ne fait pas monter le niveau d'eau, mais celle d'un glaçon situé à l'extérieur ajoute de l'eau et fait monter ce niveau.

Liens avec d'autres expériences

Expériences sur Wikidébrouillard

Autres expériences

http://www.curiosphere.tv/MINTE/MINTE10977/page_10977_71571.cfm

Applications : liens avec le quotidien

La banquise est une étendue de mer gelée, elle se forme lorsque la surface de la mer gèle durant l'hiver polaire. Lorsque le temps se réchauffe, la banquise fond (en partie), mais cette fonte ne produit pas de hausse du niveau de l'eau car, comme dans le premier verre de l'expérience, la banquise est déjà dans l'eau.

Les icebergs sont des morceaux de glaciers (de l'eau douce sous forme de glace qui s'accumule sur les continents lorsqu'il neige) qui se sont détachés sous l'effet du vent ou du réchauffement et sont tombés dans la mer. Au moment où ils tombent ils ajoutent un volume d'eau gelée au niveau de la mer.

C'est la fonte des glaciers montagneux, principalement au pôle sud (Antarctique), qui provoque une augmentation du niveau de la mer. Car comme dans le second verre de l'expérience, c'est la fonte de la glace non contenue dans la mer qui rajoute de l'eau à la mer, et qui provoque une montée du niveau de la mer, directement par l'eau liquide issue de la fonte des glaciers, ou par la chute d'icebergs dans la mer.

La montée du niveau des océans observée actuellement est due non seulement à la fonte des glaces mais également à l'élévation de la température de l'eau car ce phénomène provoque une dilatation de l'eau, elle occupe donc un volume plus important quand la température augmente.

À l'heure où la question environnementale prend beaucoup de place, voici un lien qui traite du réchauffement climatique et de la fonte des glaces.

http://www.ushuaia.com/ushuaia-terre/info-planete/actu-en-continu/nature/0,,4709632,00-la-fonte-des-glaces-est-un-probleme-global-.html

Lieux propices à sa réalisation

L'expérience est réalisable chez soi, ou dans un atelier. Tout le matériel nécessaire est disponible en grande surface ou chez soi.

Catégories

Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraits
DE
EA

Fonte des glaces

Rechercher

Page Discussion Historique
Powered by MediaWiki
Creative Commons - Paternite Partage a l

© Graphisme : Les Petits Débrouillards Grand Ouest (Patrice Guinche - Jessica Romero) | Développement web : Libre Informatique