Mini planeur

De Wikidebrouillard.

Article incomplet en cours de rédaction
La vidéo "Mini planeur"

Sommaire

Présentation de l'expérience

Comment fait-on un planeur ?

Matériel

L'expérience

La manipulation

  • Munir la voilure et les empennages.
  • Découper la voilure et les empennages dans le carton léger .
  • Plier la voilure et les empennages et coller entre-eux.
  • Découper les 5 rectangles correspondant aux volets et gouvernail.
  • Fixer les volets: les grands rectangles sur la voilure, les petits sur les empennages avec le ruban adhésif.
  • Faire passer une paille dans la voilure et un 1/3 de la paille dans les empennages (aide-toi du ruban adhésif pour bien le fixer).
  • Glisser l'aiguille à tricoter dans la voilure sous la paille (bien le fixer avec du ruban adhésif). Ce sera le fuselage.
  • Sur l'extrémité pointue de l'aiguille, glisse la paille sur laquelle sont fixés les empennages (utilise le ruban adhésif pour bien fixer la paille sur l'aiguille).

Pour tester le planeur :

  • Prends 2 verres, les retourner et poser les ailes du planeur dessus.
  • Si le planeur pique de l'arrière, il est mal équilibré.
  • Prends de la pâte à modeler. Fixes-en sur la tête de l'aiguille à tricoter jusqu'à ce que le planeur soit en équilibre.

Que voit-on ?

L'engin plane.

Explications

De manière simple

Un planeur est composé de trois parties principales :

  • La voilure : assure la portance de la machine, soit l'élévation du planeur.
  • Le fuselage : Sa fonction est de porter et d'abriter le ou les pilotes et sa liaison avec les empennages et la voilure.
  • Les empennages : Leur fonction est d'assurer la stabilité et le contrôle de deux axes de pilotages.

Questions sans réponses

Allons plus loin dans l'explication

Un planeur par définition ne fait que planer, il n’est pourvu d’aucun moyen de propulsion. Pour pouvoir voler, un planeur doit être accéléré jusqu’à ce qu’il atteigne sa vitesse d’envol, c’est-à-dire la vitesse à laquelle les ailes engendrent une portance suffisante pour vaincre la force de gravitation.


Un planeur a donc besoin d’être amené à une certaine hauteur avant de commencer à voler. Il existe deux techniques : le remorquage et le treuillage.

Pour remorquer un planeur, on utilise un avion remorqueur. Un câble est fixé dans le nez du planeur. L’ensemble décolle et une fois parvenu à la bonne hauteur, le pilote du planeur utilise le système de largage du câble et commence à voler par ses propres moyens.

Pour treuiller, on utilise un treuil, fixé en bout de piste de décollage. Cette technique ressemble un peu à la manière dont on lance un cerf-volant.


Un fois autonome, le planeur peut encore prendre de l’attitude. Le planeur doit être dirigé sur une colonne d’air chaud et y faire un virage. Comme l’air chaud est plus léger que l’air ambiant, lorsque le planeur se trouve dans la colonne d’air, il se trouve aspiré vers les hauteurs. Cette technique permet au pilote de rester plus longtemps en vol. Le record mondial de distance est actuellement de 2100 km réalisé en Nouvelle-Zélande.

Le planeur sur Wikipédia.

Liens avec d'autres expériences

Expériences sur Wikidébrouillard

Autres expériences

Applications : liens avec le quotidien

Planeur, parapente, deltaplane, motoplaneur, cage de pilotage.

Catégories

Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraits
CO
EX

Mini planeur

Rechercher

Page Discussion Historique
Powered by MediaWiki
Creative Commons - Paternite Partage a l

© Graphisme : Les Petits Débrouillards Grand Ouest (Patrice Guinche - Jessica Romero) | Développement web : Libre Informatique