Pourquoi ne voit-on pas double avec nos deux yeux?

De Wikidebrouillard.

Article incomplet en cours de rédaction

Cette page vise à imaginer tout un tas d'hypothèses possibles par rapport à une question donnée "Pourquoi ne voit-on pas double avec nos deux yeux?", et à proposer des protocoles expérimentaux visant à les tester.


Sommaire

Hypothèses envisagées

Hypothèse 1 : chaque oeil ne voit qu'une partie du panorama et pas la même

  • Expérience :
  1. Fermer un oeil et balader son doigt devant jusqu'à ne plus le voir d'un côté et de l'autre.
  2. Dessiner sur une feuille le champ de vision de l'oeil.
  3. Recommencer pour l'autre oeil.
  4. Ensuite mesurer avec un rapporteur les angles de vision que perçoivent nos yeux.
  • Observations :

Chaque oeil ne voit qu'une partie du panorama. Cette partie est supérieure à la moitié du champ de vision.
On observe une partie dans le champ commune aux deux yeux.

  • Conclusion :

L'hypothèse n'est pas vérifiée puisqu'on observe que chaque oeil voit en partie la même chose. Ce n'est donc pas parce que nos yeux ne voient pas la même chose que nous ne voyons pas double malgré nos deux yeux.

Hypothèse 2 : les yeux ne captent pas la même information

On fait l'hypothèse que chaque oeil capte une information différente. Par exemple, l'oeil droit capte des informations concernant les formes et l'oeil gauche capte les couleurs. On peut décliner cette hypothèse avec d'autres informations comme les contours; le contraste, l'intensité, le relief...

Expérience 1:

Fermer un oeil. on regarde quelles informations reçoivent l'oeil ouvert, par exemple les couleurs. On recommence en changeant d'oeil.

  • Observations :

On remarque que les mêmes informations sont enregistrées par chacun des yeux. Si l'oeil droit capte la couleur, l'oeil gauche aussi la reçoit.

  • Conclusion :

Les yeux reçoivent la même information.On ne voit donc pas double malgré cela.

Cependant comment être sûr que les yeux ne captent pas exactement la même chose?

Expérience 2: La vision binoculaire

  1. Demander à quelqu'un de placer un stylo ou une allumette devant vous pendant que vous avez les deux yeux fermés.
  2. Ensuite ouvrir un oeil et essayer de toucher assez rapidement le stylo ou l'allumette perpendiculairement avec la pointe du doigt.
  3. Essayer en alternant l'oeil fermé.
  4. Essayer aussi avec une vitesse d'approche du doigt plus ou moins rapide.
  • Observations :

Il est assez difficile d'approcher rapidement notre doigt du stylo et de toucher avec le bout du doigt.Plus on ralentit la vitesse du doigt et plus on peut se rapprocher du résultat souhaité.

  • Conclusion :

On peut conclure que pour avoir la faculté de capter la profondeur, nous avons besoin de nos deux yeux. Il existe donc une relation de complémentarité entre les yeux. Ils captent les mêmes informations ( couleurs, formes, contours...) mais pour visualiser le relief, on peut conclure que les yeux ont besoin des informations qu'apportent chacun.

Hypothèse 3 : parce que dans notre tête un système superpose les deux images que nous transmettent nos yeux.

Expérience 1

  • Protocole :
  1. Regarder avec un oeil à travers un tube en carton.
  2. Placer l'autre main contre l'extrémité du tube en carton.
  • Observations :

On a l'impression d'avoir un trou dans la main.

  • Conclusion :

Un système superpose les images reçues par nos deux yeux, puisque l'on voit en même temps la main et le paysage vu à travers le tube de carton.

Voir l'expérience sur le site belge Puzzlavie


Expérience 2

  • Protocole :
  1. Placer ses deux doigts l'un en face de l'autre devant ses yeux.Laisser un petit espace entre les doigts.
  2. Regarder loin devant à travers les doigts.
  • Observations :

On a l'impression d'avoir les doigts coupés, et un mini doigt qui flotte au milieu des deux doigts.

  • Conclusion :

On peut donc conclure qu'il y a une superposition des images puisque on observe un bout de chaque vision des deux yeux.


Expérience 3

  • Protocole

Placer un filtre de couleurs différentes devant chaque oeil.

  • Observations :

On observe le paysage dans une couleur moyenne des deux couleurs des filtres.

  • Conclusion :

Un système superpose bien les images car à la place de voir un côté d'une couleur et l'autre côté d'une autre couleur, on perçoit une couleur moyenne. On perçoit donc une superposition des deux visions des yeux.

Hypothèse 4 : parce que nos yeux voient la même chose.

  • Expérience :

Placer un livre assez épais devant soi. A 40cm à peu près du livre, regarder la tranche. Fermer ensuite un oeil, l'un après l'autre.

  • Observations :

Quand on regarde avec les deux yeux, on voit les deux couvertures du livre. Quand on ferme un oeil, on ne voit plus qu'une seule couverture, celle du côté ou on n'a pas fermé l'oeil.

  • Conclusion:

Nos deux yeux ne voient pas la même chose.

Conclusion générale

D'après les hypothèses ci-dessus et les observations faites, on peut donc répondre à la question en proposant la réponse suivante.

Nous ne voyons pas double malgré le fait que nous ayons deux yeux parce qu'un système dans notre cerveau récupère les deux images récupérées par les yeux et en fait une superposition pour retransmettre une seule et unique image. Cette image sera parfaite si l'on reçoit bien toutes les informations des yeux, puisqu'on a vu la complémentarité nécessaire pour capter le relief par exemple.

Concepts scientifiques associés

Allez voir la page Illusions d'optique et pré-cinéma

Portail des ExplorateursWikidébrouillardLéon DitFLOGPhoto mystèreJ'ai FaitPortraitsAnnuaire
FI
OP

Pourquoi ne voit-on pas double avec nos deux yeux?

Rechercher

Page Discussion Historique
Powered by MediaWiki
Creative Commons - Paternite Partage a l

© Graphisme : Les Petits Débrouillards Grand Ouest (Patrice Guinche - Jessica Romero) | Développement web : Libre Informatique