Coronavirus, comment tout savoir sur le virus : Différence entre versions

Ligne 99 : Ligne 99 :
 
|Avertissement=Le biais de confirmation d'hypothèses !
 
|Avertissement=Le biais de confirmation d'hypothèses !
  
Un biais congnitif est un fonctionnement de base du cerveau (normal quoi, tout le monde fonctionne comme cela) et qui s'avère trompeur dans certains cas. Voyez par exemple l'effet [[barnum]]. Le cerveau est truffé de biais cognitifs.
+
Un biais congnitif est un fonctionnement de base du cerveau (normal quoi, tout le monde fonctionne comme cela) et qui s'avère trompeur dans certains cas. Voyez par exemple l'effet [[L'effet Barnum|barnum]]. Le cerveau est truffé de biais cognitifs.
  
  
Le biais de confirmation d'hypothèses est celui qui pousse à ne tester et à mettre en place tout ce qui nous renforce dans nos opinions plutôt qu'à chercher à nous détromper nous mêmes. Il a fait l'objet de nombreuses expérimentations en sciences sociales dont la très célèbre expérience du "Pygmalion dans la salle de classe". Des enseignants ont été prévenus qu'untel, untel et untelautre, tirés au hasard, allaient brutalement se mettre à briller en classe. Quelques mois plus tard, prédiction réalisée.
+
Le biais de confirmation d'hypothèses est celui qui pousse à tester et à mettre en place tout ce qui nous renforce dans nos opinions plutôt qu'à chercher à nous détromper nous mêmes. Il a fait l'objet de nombreuses expérimentations en sciences sociales dont la très célèbre expérience du "Pygmalion dans la salle de classe". Des enseignants ont été prévenus qu'untel, untel et untelautre, tirés au hasard, allaient brutalement se mettre à briller en classe. Quelques mois plus tard, prédiction réalisée.
  
 
Cet effet est bien réel. Les enseignants de l'expérience, favorablement prévenus en faveur de ces élèves, ont sans s'en rendre compte créé des conditions favorables au développement des compétences de ces élèves. [https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1969_num_7_1_1975_t1_0070_0000_2 Voir une description ici.]
 
Cet effet est bien réel. Les enseignants de l'expérience, favorablement prévenus en faveur de ces élèves, ont sans s'en rendre compte créé des conditions favorables au développement des compétences de ces élèves. [https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1969_num_7_1_1975_t1_0070_0000_2 Voir une description ici.]

Version du 2 avril 2020 à 19:52

Auteur avatarAntonydbzh | Dernière modification 3/04/2020 par Antonydbzh

Coronavirus comment tout savoir sur le virus Coronaviruses 004 lores.jpg
Fin 2019, début 2020, les humains font face à une pandémie (épidémie qui s'étend sur une très grande zone, internationale). Comment s'y retrouver ?
Licence : Attribution (CC-BY)

Introduction

L'image qu'on voit au début est une photo de virions d'un virus de la même famille que le Covid-19 prise en 1975. La famille des coronavirus est connue depuis longtemps. Par exemple le SARS-cov a provoqué une épidémie en Asie en 2003 (voir ici).

Cette photo là a été prise au microscope électronique à transmission. Un virion (c'est comme cela qu'on appelle une "particule" de virus, le corps d'un "individu" virus) a une taille d'environ 100 nm (un nanomètre c'est 1 centimètre divisé par 100 000 (cent mille), cent fois plus petit qu'un globule rouge !)

L'image, sous licence domaine publique, vient de Wikipédia. Crédits photo : CDC/Dr. Fred Murphy / Public domain

Étape 1 - Quelles sources d'information se baser ?

Il y a plusieurs sources d'information réputées fiables sur Internet. Nous te proposons trois sources de différentes origines qui te permettent d'avoir des informations de qualité et de croiser les sources.



L'Organisation mondiale de la santé (OMS) est une institution spécialisée de l'Organisation des Nations unies (ONU) pour la santé publique créée en 1948.

L'OMS a pour objectif d'amener tous les peuples des États membres et partenaires au niveau de santé le plus élevé possible, la santé étant définie dans ce même document comme un « état de complet bien-être physique, mental et social et ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité » (cette description est issue de Wikipédia).


Santé publique France est un organisme chargé de surveiller les épidémie en France (ainsi que d'autres question de santé en France). Il est sous tutelle du ministère de la santé.


L'INSERM est l'organisme public de recherche français spécialisé sur les questions de santé.


Étape 2 - Savoir comment réagir face à l'épidémie

En France, c'est l'État qui organise et prend les mesures pour faire face à l'épidémie. Tu trouveras les informations sur ces sites web :



Étape 3 - Quelques images du virus

Le NIAID (National Institute of Allergy and Infectious Diseases - Institut National des Allergies et des maladies Infectieuses) propose des photos du covid-19.


Cet organisme public les propose sous licence CC-By nous permettant de les diffuser ici.


Retrouvez les sur la photothèque du NIAID.

Ces photos sont prise au microscope électronique et elle sont colorisées (en fausse couleur) pour aider à bien voir le virus.

Étape 4 - Et les autres sites et sources alors ?

Ce n'est pas si évident. En effet, les connaissances dont nous avons besoin pour débattre et réflechir sur la crisa sanitaire actuelle sont très pointues et peu communes (seules les personnes qui travaillent dans les domaines de l'épidémiologie et de la virologie les ont acquises). Beaucoup de gens en ce moment propagent des informations fausses (et il se peut que ce soit simplement par ignorance). Aussi, avant de foncer tête baissée à croire ce que vous lisez et le repartager instantanément, il y a plusieurs questions à se poser :

Cette information est-elle aussi disponible sur d'autres sites, des sites "fiables" (sites d'un organisme de recherche, d'une institution).

La personne qui diffuse l'information l'a-t-elle sourcée ? (Donne une référence à laquelle se reporter pour vérifier ses propos).

Qui diffuse ? Si une personne diffuse une information en l'affirmant scientifique, et que vous regardez ses autres publications, et que celles-ci parlent de pratiques ésotériques... il est très probable qu'il faille accorder à cette publication là le même crédit (force de persuasion) qu'à ses autres publications.


Étape 5 - Le rasoir d'Ockham

Le rasoir d'Ockham ou rasoir d'Occam est un principe de raisonnement philosophique. Le terme vient de « raser » qui, en philosophie, signifie « éliminer des explications improbables » et du philosophe du XIVe siècle Guillaume d'Ockham.


Le rasoir d'Ockham est également appelé  principe de simplicité, principe d'économie ou principe de parcimonie. Il peut aussi se formuler ainsi : les explications les plus simples doivent être préférées. Si on peut expliquer quelque chose simplement, il y a fort à parier que cette explication soit la bonne et qu'on puisse écarter les suppositions complexes qui nécessitent beaucoup d'hypothèses et de raisonnements pour tenir debout.


Le rasoir d'Ockham est une méthode plutôt efficace dans la vie de tous les jours, mais qui pose une nouvelle question. Sur quel critère définit-on que quelque chose est plus simple qu'autre chose ?

Explication adaptée de la page Wikipédia

Comment ça marche ?

Mise en garde : qu'est-ce qui pourrait faire rater l'expérience ?

Le biais de confirmation d'hypothèses !

Un biais congnitif est un fonctionnement de base du cerveau (normal quoi, tout le monde fonctionne comme cela) et qui s'avère trompeur dans certains cas. Voyez par exemple l'effet barnum. Le cerveau est truffé de biais cognitifs.


Le biais de confirmation d'hypothèses est celui qui pousse à tester et à mettre en place tout ce qui nous renforce dans nos opinions plutôt qu'à chercher à nous détromper nous mêmes. Il a fait l'objet de nombreuses expérimentations en sciences sociales dont la très célèbre expérience du "Pygmalion dans la salle de classe". Des enseignants ont été prévenus qu'untel, untel et untelautre, tirés au hasard, allaient brutalement se mettre à briller en classe. Quelques mois plus tard, prédiction réalisée.

Cet effet est bien réel. Les enseignants de l'expérience, favorablement prévenus en faveur de ces élèves, ont sans s'en rendre compte créé des conditions favorables au développement des compétences de ces élèves. Voir une description ici.


Il est difficile de se montrer critique envers ce en quoi on croit. C'est un véritable effort. Et cela renforce les explosions de "Fake news" auxquelles nous assistons actuellement.


Éléments pédagogiques

Pistes pour animer l'expérience

Tu peux aussi fabriquer ton masque anti-virus

Dernière modification 3/04/2020 par user:Antonydbzh.

Commentaires

Published