Item:Thermorésistance


Item-Thermorésistance Ds18b20p.jpg

Thermorésistance

Thermo-résistances augmentation régulière de la résistivité de certains métaux (argent, cuivre, nickel, or, platine, tungstène, titane) avec l'augmentation de la température.

6EUR (€)

Description longue

Les principaux capteurs de température utilisés en électronique sont basés sur la variation de la résistance électrique en fonction de la température.

Couramment, on différencie les thermo-résistances des thermistances comme suit :

Thermo-résistances 
augmentation régulière de la résistivité de certains métaux (argent, cuivre, nickel, or, platine, tungstène, titane) avec l'augmentation de la température.
Thermistances 
variation (plus importante) de la résistance d'autres matières (oxydes métalliques, composites) en fonction de la température, cette variation pouvant être assez irrégulière ou soudaine, dans un domaine étroit de température.
Capteurs de température au silicium 
dont la plupart basés sur la dépendance de la tension d'une jonction diodes en fonction de la température plutôt que de la résistance proprement dite.

Suivant le niveau de dopage, les résistances à base de matériaux semi-conducteurs peuvent avoir un coefficient en température négatif (dopage faible) ou positif (dopage élevé).

Principales caractéristiques

Les principales caractéristiques de ces capteurs sont : Précision, Non Linéarité, Valeur nominale pour une température donnée (à 25 °C), Temps de réponse (en milli seconde ou seconde), Sensibilité ou coefficient de température (variation de la résistance en fonction de la température), Étendue ou gamme de mesure (température min. et max. d’utilisation), Durée de vie, Stabilité (variation des différents paramètres dans le temps), Faible encombrement, coût, puissance.

Les CTP (Coefficient de Température Positif, en anglais PTC, Positive Temperature Coefficient) sont des thermistances dont la résistance augmente avec la température. On distingue les thermo-résistances (augmentation continue et régulière de la résistance avec la température, voir ci-dessus) des CTP dont la valeur augmente fortement avec la température dans une plage de température limitée (typiquement entre 0 °C et 100 °C).

Pour ces dernières, il y a deux types principaux :

  • CTP fabriquées à base de titanate de baryum. Leur valeur augmente brutalement dans un domaine étroit de température, puis diminue progressivement au-delà de cette zone. Elles sont comme les CTN, disponibles en différentes variantes et valeurs, et sont plutôt utilisées comme capteurs.
  • CTP polymère-carbone. Leur valeur augmente aussi brutalement dans un domaine de température étroit, mais sans diminution au-delà. Elles sont principalement utilisées comme fusibles réarmables.

Les CTP peuvent être utilisées comme :

  • détecteur de température, pour protéger des composants (moteurs, transformateurs) contre une élévation excessive de la température ;
  • protection contre des surintensités2 ;
  • détecteur de niveau de liquide : la température de la CTP et donc sa résistance, sera différente lorsque le capteur est dans l'air ou plongé dans un liquide.

Pages liées

Commentaires

Published