Empreinte végétale

Auteur avatarDavid Dumas | Dernière modification 20/03/2020 par Alexis H

Une expérience créative qui permet d'imprimer l'empreinte d'une feuille sur du tissu. On peut réaliser des tableaux ou des tee-shirts !
Licence : Attribution (CC-BY)

Introduction

Une expérience facile à réaliser mais qui nécessite de la préparation.

Video d'introduction

Étape 1 - Préparation en amont

Plonger une semaine à l'avance des clous rouillés dans du vinaigre blanc ou de l'eau pure.



Étape 2 - Le support

Assurez-vous d'avoir un support lourd sur lequel vous pourrez frapper au marteau (bille de bois utilisée ici mais il est possible d'utiliser une planche)


Prenez du tissu blanc (ou d'une autre couleur si vous n'en avez pas) , l'oxyde de fer jaunira le blanc qui ne s'enlèvera pas à la machine.


Étape 3 - l'essentiel

Récoltez les feuilles d'arbres le jour même et n'oubliez pas le marteau !

Ne tapez pas trop fort, vous pourriez percer le tissu.


Étape 4 - Le rinçage

Le premier bac est rempli d'oxyde de fer qui, en entrant au contact du Tanin, l'oxydera et lui fera prendre une couleur noire.


Le deuxième contient de l'eau savonneuse, ce qui permettra de laver le tissu et d'enlever l'odeur du vinaigre.


Le troisième sert simplement au rinçage du second !



Comment ça marche ?

Observations : que voit-on ?

Le tanin des feuilles ressort facilement sur les coups de marteau, et les nervures de la feuille apparaissent nettement à travers le tissu.

Mise en garde : qu'est-ce qui pourrait faire rater l'expérience ?

Bien positionner la feuille les nervures vers le ciel ! (ou vers vous)

Ne tapez pas trop fort, ni trop longtemps au même endroit. Procédez par étape dans le martelage, en commençant par les contours pour éviter que la feuille ne se décale sous le tissu.

Protégez bien la feuille d'arbre entre deux tissus pour éviter qu'elle ne soit broyée par le bois trop vite.

Explications

Les tanins forment avec leurs dérivés la quatrième famille de composés par ordre d’abondance dans les plantes, Ces métabolites secondaires sont utilisés par les plantes (arbres, plantes à fleur, etc.) comme moyen de défense chimique contre les microbes pathogènes et les herbivores. On les retrouve dans quasiment tout type de partie végétale exposée à des risques de prolifération microbienne (écorces, racines, feuilles, fruits, etc.), et donc, dans certaines boissons comme le thé, le café, la bière, le cidre et le vin. On l'utilisait pour le "tannage" du cuir, qu'on laissait tremper pendant plusieurs mois avant de le travailler.

Au contact de l'oxyde de fer, le tanin prend une couleur noire mais pas avec toutes les feuilles. L'érable par exemple s'oxydera tout de suite alors que le Mûrier restera vert.

Applications : dans la vie de tous les jours

Décorer des tissus que vous pourriez étendre chez vous comme décoration ! Avec les noms des feuilles en plus, vous pouvez fabriquer un herbier mural.

Éléments pédagogiques

Objectifs pédagogiques

Cette expérience est utile pour comprendre le processus de réaction chimique,. Elle nécessite également de savoir manipuler un marteau et d'être méthodique dans le martelage.

Pistes pour animer l'expérience

Préférez une utilisation extérieure et si vous avez un casque anti-bruit, n'hésitez pas à l'utiliser et à le faire porter aux participants !


Allez en premier lieu cueillir des feuilles dans des arbres, prenez avec vous des clés d'identification pour apprendre à reconnaître les feuilles.


Sources et ressources

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tanin

Dernière modification 20/03/2020 par user:Alexis H.

Commentaires

Published