Item:Pile


Item-Pile 180px-Pile.jpg

Pile

Alessandro Volta invente la première pile à colonne le 17 mars 1800; ces premiers systèmes étaient constitués d'un 'empilement' de disques de deux métaux différents séparés par des disques de feutre, imbibés d'acide, d'où le nom de l'invention.

10EUR (€)

Description longue

Composition chimique

Depuis décembre 1998, les piles au mercure sont interdites en Europe et aux États-Unis pour des problèmes environnementaux. Il existe donc trois grandes technologies de piles grand public :

  • Pile « alcaline » 1,5 V ( ⊝ Zn / Zn(OH)42- / K+ + OH- / MnO(OH) / MnO2 / C ⊕ ).
  • Pile « saline carbone-zinc » 1,5 V. Pour des appareils à faibles besoins ( ⊝ Zn / Zn2+ / NH4+ + Cl- / MnO(OH) / MnO2 / C ⊕ ).
  • Pile « lithium 1,5 V » (appelée aussi L91). Elle risque d’exploser si on tente de la recharger, capable de maintenir très longtemps la tension électrique.

On trouve aussi des piles à l'oxyde d'argent (certaines piles boutons pour montres) ou des piles air-zinc (utilisées notamment dans les prothèses auditives) (⊝ Zn / ZnO // Ag2O / Ag / C ⊕).

[modifier] Propriétés

"Une pile électrique (ou plus simplement pile) est un dispositif électrochimique transformant l'énergie d'une réaction chimique en énergie électrique..." (Source Wikipédia)

[modifier] Expériences qui utilisent ce matériel

Indiquer le concept scientifique associé à chacune des expériences.

[modifier] Sur Wikidébrouillard

[modifier] Autres expériences utilisant ce matériel

Liens internet

[modifier] Où la trouver facilement ?

[modifier] Utilisations dans la vie quotidienne

Une pile de part sa dimension convient bien à tous les objets transportables pour les alimenter en électricité : réveil, lampe torche, appareil photo, lecteur mp3...

[modifier] Plus d'informations sur Pile

[modifier] Le recyclage

Les piles sont des déchets à traiter avec précaution. Elles contiennent des métaux (nickel - cadmium - mercure - plomb - fer - zinc - lithium) dont certains sont toxiques et nocifs pour l'environnement. En outre les piles ne sont évidemment pas biodégradables. Les métaux lourds ont été éliminés de la plupart des piles vendues sur le marché. Ainsi les piles alcalines ne contiennent plus de métaux lourds (sauf à l'état de trace), la loi l'interdisant depuis des années. Certaines piles boutons en revanche contiennent encore du mercure qui est un métal lourd dangereux. C'est également le cas de certains accumulateurs Ni-Cd qui contiennent du cadmium.

Pages liées

Commentaires

Published