Item:Rivet pop


Item-Rivet pop Rivet.jpg

Rivet pop

Le rivetage consiste à lier un ensemble de pièces mécanique de manière permanente. Une extrémité du rivet est déformée à l'aide d'une pince à riveter.On peut entendre un "pop" caractéristique lorsque la tige casse. Ainsi, les pièces sont immobilisées

6EUR (€)

Description longue

Un rivet est un élément d'assemblage et de fixation permanent. Il se présente sous la forme d'une tige cylindrique, généralement métallique, pleine ou creuse qui est munie à l'une de ses extrémités d'une « tête », c'est-à-dire une partie de section plus grande.

L'autre extrémité sera aplatie et élargie par écrasement, pour solidariser les éléments qu'on veut riveter ensemble. C'est le rivetage.

Ces éléments (par exemple deux plaques de métal) ont été percées au préalable chacune d'un trou permettant à la tige du rivet de traverser l'une et l'autre.

Une vraie révolution dans le rivetage a été réalisée par l'apparition du « rivet aveugle » (ou rivet pop marque déposée) développé par la George Tucker Eyelet Company au début des années 1940 et qui ne nécessite plus ce double accès. Ce rivet est constitué d'un corps creux (tube avec collerette) en alliage déformable, et d'une tige dont une extrémité est renflée : le clou. La tête peut être ronde, fraisée ou large pour mieux répartir l'effort de serrage. Il est posé avec une pince à riveter, qui tire sur la tige dont le bout renflé pénètre dans le corps du rivet pour réaliser le rivetage. Lorsque le blocage s'effectue, la tige se casse automatiquement en laissant le rivet en place. Le clou casse en raison d'une diminution du diamètre réalisée sous sa tête lors de sa fabrication. Ce point de rupture est important car la force de serrage dépendra de la force nécessaire à la rupture du clou.

Il existe des rivets aveugles dont le corps n'est pas percé de bout en bout, mais seulement d'un côté, ce qui donne un rivet étanche.

En version ordinaire ce rivet est en aluminium avec tige en acier. Mais il existe aussi des rivets en titane pour l'aviation ou en plastique avec une faible tenue mécanique mais résistant à la corrosion. D'autres matières sont possibles pour le corps : cuivre, acier inox A2 ou A4, cupronickel…

Également sont possibles des revêtements améliorant la tenue à la corrosion ou la peinture.

Les rivets aveugles standards répondent à des normes AFNOR ou DIN. Les diamètres principaux sont : 2,4 mm - 3 mm - 3,2 mm - 4 mm - 4,8 mm - 5 mm - 6 mm et 6,4 mm.

Ces diamètres sont issus des systèmes métrique et anglo-saxon ce qui explique certaines proximités de taille (par ex. : 3 et 3,2 mm).

La longueur du rivet dépend de l'épaisseur totale à riveter et de la taille du rivet. On utilise la formule suivante pour calculer cette longueur de rivet:

Longueur = 1.1 x (épaisseur totale à riveter) + (1.5 à 2) x (diamètre du rivet)

Par exemple: riveter 2 tôles de 1 mm avec un rivet de 4 mm, ce rivet aura une longueur minimum de 8,2 mm et maximum 10,2 mm. Si on ne dispose pas de rivet à la bonne longueur on prendra un rivet plus long et on ajoutera des rondelles sous le rivet pour augmenter l'épaisseur totale à riveter.

Origine

La date précise des premiers rivet n'est pas connue. A l'origine, les rivets étaient mis en place à chaud par un forgeront qui venait ensuite frapper sur les extrémités pour faire des têtes. C'est ce procédé qui a été utilisé pour la construction de la Tour Eiffel dans les années 1880.

[modifier] Propriétés

Pour un montage permanent, le rivetage est une solution rapide et simple à mettre en oeuvre. Un rivet peut être enlevé avec un forêt en perçant la tête.

[modifier] Expériences scientifiques avec Rivet pop

Pourquoi ne pas réaliser la fiche expérience pour Wikidébrouillard !

[modifier] Où le trouver facilement ?

On les trouves dans tout les magasin de bricolage.

Pages liées

Commentaires

Published