Attribut:ItemLongDescription

This is a property of type Text.

Affichage de 20 pages utilisant cette propriété.
A
=== Composition chimique === Un cristaux liquide est produit de la chimie organique, qui possède les propriétés optiques des cristaux solides alors qu'il est lui-même liquide. Ses molécules ont la forme de cigares susceptibles de s'orienter très rapidement dans le sens de tout champs électriques qu'on lui applique. En l'absence de ce dernier, les molécules s'orientent aléatoirement dans toutes les directions. === Propriétés === L'afficheur LCD utilise la polarisation de la lumière, grâce à des filtres polarisants et à la biréfringence de certains cristaux liquides en phase nématique (phase intermédiaire entre liquide et solide), dont on peut faire varier l'orientation en fonction du champ électrique. Du point de vue optique, l'afficheur à cristaux liquides est un dispositif passif (il n'émet pas de la lumière) dont la transparence varie. Il doit donc être éclairé.  +
On trouve des aimants à l'état naturel : la magnétite. Ce minéral à été utilisé pour réaliser les premières boussoles par les chinois. * électro-magnétique. ** Un aimant qui s'agite à proximité d'un fil électrique génère un courant électrique. ** Un courant électrique génère un champ magnétique. * s'oriente selon le champ magnétique terrestre (dans le cas de la boussole). * Comme la gravité (l'attraction terrestre), la force d'attraction d'un aimant est inversement proportionnelle au carré de la distance. C'est pour cela que lorsqu'on approche un aimant d'un trombone, celui-ci est brusquement attiré et plus il s'approche de l'aimant, plus il accélère.  +
== Composition chimique == L'alcool à brûler C2H6O est un mélange composé d'éthanol CH3–CH2-OH dénaturé avec du méthanol CH3OH. == [[http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Alcool_%C3%A0_br%C3%BBler&action=edit&section=4 modifier]] Propriétés == L'alcool à brûler est hautement toxique du fait de la présence de méthanol (en général 5 à 10%). == Où le trouver facilement ? == On le trouve facilement en grandes surfaces ou magasin de bricolage. == [[http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Alcool_%C3%A0_br%C3%BBler&action=edit&section=7 modifier]] Utilisations dans la vie quotidienne == L'alcool à bruler peut être utilisé pour nettoyer les vitres et les surfaces plastiques. Il est également capable de détacher le vinyle, l'acrylique et différentes colles synthétiques. On s'en sert également par exemple pour faire une fondue bourguignonne, c'est ce qui permet de chauffer le récipient contenant l'huile.  +
Dans l'acception la plus large du terme, les algues rassemblent : * des organismes [https://fr.wikipedia.org/wiki/Procaryote procaryotes] : les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyanobact%C3%A9rie Cyanobactéries] (autrefois nommées « algues bleues » ou Cyanophycées) ; * des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Eucaryote eucaryotes] : ** divers groupes à espèces unicellulaires ([https://fr.wikipedia.org/wiki/Euglenophyta Euglénophytes], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Cryptophyta Cryptophytes], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Haptophyta Haptophytes], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Glaucophyte Glaucophytes], etc.), ** d'autres groupes à espèces unicellulaires ou pluricellulaires : *** les « algues rouges » ou ''[https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhodophyta Rhodophyta]'', *** les ''[https://fr.wikipedia.org/wiki/Stramenopiles Stramenopiles]'' (regroupant notamment les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Diatom%C3%A9e Diatomées] et les « algues brunes » ou [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phaeophyceae Phéophycées]), ** et enfin des végétaux assez proches des plantes terrestres : les « [https://fr.wikipedia.org/wiki/Algue_verte algues vertes] », qui comprennent entre autres les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Ulvophyceae Ulvophycées]. La [https://fr.wikipedia.org/wiki/Morphologie_(biologie) morphologie] est donc très diversifiée : de nombreuses espèces sont unicellulaires, éventuellement mobiles, d'autres forment des filaments cellulaires ou des lames simples, d'autres développent des architectures complexes et différenciées, par apposition cellulaire ou par enchevêtrement de filaments tubulaires. Les algues ne possèdent cependant pas de tissus nettement individualisés, comme on peut en trouver parmi les végétaux terrestres vasculaires. Les couleurs des algues, qui peuvent être très variées (verte, jaune, rouge, brune...) ont servi, dans le sillage de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Vincent_F%C3%A9lix_Lamouroux Lamouroux] à désigner les différents « groupes » [https://fr.wikipedia.org/wiki/Taxinomie taxinomiques] d'algues. Bien que pouvant appartenir à des groupes non apparentés, les algues peuvent constituer des groupes écologiques pertinents : les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Macroalgue macroalgues] marines, le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phytoplancton phytoplancton], etc.  
L'allumette de sûreté, encore appelée « allumette suédoise » en raison de la nationalité [https://fr.wikipedia.org/wiki/Su%C3%A8de suédoise] de son inventeur [https://fr.wikipedia.org/wiki/Gustaf_Erik_Pasch Gustaf Erik Pasch], date de [https://fr.wikipedia.org/wiki/1844 1844]. La « sûreté » provient du fait qu'elle nécessite un grattoir spécial, dont les éléments chimiques interagissent avec ceux de l'extrémité de l'allumette pour s'enflammer. Le grattoir est composé de poudre de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Verre verre] et de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphore_rouge phosphore rouge], tandis que l'extrémité de l'allumette est enduite de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Stibine_(min%C3%A9ral) sulfure d’antimoine], de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Dioxyde_de_mangan%C3%A8se dioxyde de manganèse] et de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Chlorate_de_potassium chlorate de potassium]. La chaleur engendrée par le frottement transforme le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphore_rouge phosphore rouge] en [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphore_blanc phosphore blanc], qui à son tour contribue à l'inflammation de l'allumette. Une société américaine développa un procédé similaire et le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Brevet breveta] en 1910. Source sous licence CC-By-Sa : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Allumette Wikipédia]  +
La découverte en 1831 par Faraday des phénomènes d'induction électromagnétique lui permet d'envisager de produire des tensions et des courants électriques alternatifs à l'aide d'aimants. Pixii, sur les indications d'Ampère construit la même année une première machine qui sera perfectionnée ensuite (1833 - 1834) par Sexton et Clarke[2]. Un alternateur est une machine rotative qui convertit l'énergie mécanique fournie par un moteur (turbine, diesel, éolienne...) en énergie électrique à courant alternatif. == Où le trouver facilement ? == Sur une bicyclette, beaucoup de vélo munis d'un éclairage ont un alternateur pour produire l'énergie utile à l'éclairage. == [[http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Alternateur_de_bicyclette&action=edit&section=7 modifier]] Utilisations dans la vie quotidienne == * Sur une bicyclette  +
Rouleau de métal conducteur, fin permettant de de le plier.  +
Un aquarium peut servir à élever des animaux et cultiver des plantes pour des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Sciences_naturelles études scientifiques] ou à élever des animaux dans un but commercial ([https://fr.wikipedia.org/wiki/Aquaculture aquaculture]), notamment pour le marché de l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_agroalimentaire alimentation] et de l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Aquariophilie aquariophilie]. Un aquarium et son contenu peut également servir d'objet de décoration et de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Aquariophilie loisir] ou peut servir à élever des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A8ce_en_danger_de_disparition espèces en voie de disparition] ou des animaux malades. Un aquarium pourra être rempli avec de l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_douce eau douce], de l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_de_mer eau de mer] ou de l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_saum%C3%A2tre eau saumâtre], cette dernière est un mélange d'eau douce et d'eau de mer qu'on peut trouver dans certains [https://fr.wikipedia.org/wiki/Estuaire estuaires] et [https://fr.wikipedia.org/wiki/Lagune lagunes]. Les animaux et les plantes qui seront placés dans l'aquarium sont fonction du type d'eau, de sa température, son [https://fr.wikipedia.org/wiki/Potentiel_hydrog%C3%A8ne pH] et sa [https://fr.wikipedia.org/wiki/Duret%C3%A9_de_l%27eau dureté] ; les animaux d'eau douce ne survivent pas dans l'eau salée, et inversement. Les espèces ''d'eau froide'' demandent une température d'eau inférieure à 15 <abbr class="abbr" title="degré Celsius">°C</abbr> alors que les espèces ''tropicales'' auront besoin d'une température supérieure ou égale à 23 <abbr class="abbr" title="degré Celsius">°C</abbr>, et les animaux vivant dans une eau douce et acide vivront difficilement dans une eau dure et basique. Outre leur utilisation industrielle et scientifique, les aquariums peuvent être placés comme objet de décoration dans les restaurants et les habitations ou peuvent être mis à disposition du public dans des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Aquarium_public aquariums publics]. Il s'agit de muséums et zoos qui exposent des animaux dans des aquariums ; ils qui sont parfois équipés d'un [https://fr.wikipedia.org/wiki/Oceanarium oceanarium], un aquarium de grande dimension, qui élève et expose des grands animaux marins ([https://fr.wikipedia.org/wiki/Requin requins], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phoque phoques], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Tortues_marines tortues marines]). Selon l'utilisation qui en est faite, un aquarium peut être rempli avec uniquement des poissons (''[https://fr.wikipedia.org/wiki/Fish_only fish only]''), il pourra être rempli avec des plantes et des animaux, voire un [https://fr.wikipedia.org/wiki/Aquarium_r%C3%A9cifal récif de corail]. Les plantes et les animaux peuvent provenir de la même région (exemple: [https://fr.wikipedia.org/wiki/Amazonie Amazonie], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Grands_Lacs_(Afrique) grands lacs d'Afrique]) ou d'un biotope semblable : l'aquarium reproduira alors les conditions de vie dans ce milieu et propre à cet écosystème. Il peut être utilisé de manière [https://fr.wikipedia.org/wiki/Aquarium_communautaire communautaire] et héberger des animaux de différentes régions du monde, qui ne se côtoient pas dans la nature. Il peut aussi servir à faire pousser des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Plantes_aquatiques plantes aquatiques], comme c'est le cas des [https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Aquarium_hollandais&action=edit&redlink=1 aquarium hollandais] (du nom d'une discipline de jardinage popularisée aux [https://fr.wikipedia.org/wiki/Pays-Bas Pays-Bas]). Les appareils présents dans l'aquarium servent à stabiliser la température de l'eau, apporter la lumière nécessaire aux plantes et l'oxygène dissous nécessaire aux animaux. Ils servent également à éliminer les toxines qui se forment naturellement dans l'eau (voir [https://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_de_l%27azote#Dans_un_aquarium cycle de l'azote]).  
Un super outil pour la bidouille électro-technique ! '''Arduino''' est un circuit imprimé qualifié de libre et open-source (les plans sont consultables et tout le monde peut fabriquer une copie exacte de l'Arduino, contrairement à la plupart des objets manufacturés de notre environnement comme les machines à laver, les téléphones, les ordinateurs). Seuls le nom et le logo sont réservés. Sur Arduino se trouve un microcontrôleur (calculateur) qui peut être programmé pour analyser et produire des signaux électriques. En gros, on y branche des capteurs, le programme de l'Arduino traite les informations données par le capteur et déclenche des actions (comme allumer ou éteindre, augmenter, diminuer...). Il peut être utilisé pour effectuer des tâches très diverses comme la charge de batteries, la domotique (le contrôle des appareils domestiques (éclairage, chauffage...), le pilotage d'un robot, etc. Arduino peut être utilisé pour construire des objets interactifs indépendants (prototypage rapide), ou bien peut être connecté à un ordinateur pour communiquer avec ses logiciels. ===Plusieurs versions=== Il existe plusieurs versions de l'Arduino officiel, plus des versions réalisées par d'autres constructeurs. Sur wikidébrouillard, nous utiliserons en général l'Arduino Uno. ==Origines== Il était destiné à l'origine principalement mais pas exclusivement à la programmation multimédia interactive, en vue de spectacles ou d'animations artistiques. L’histoire retiendra que c’est dans un bar d’une petite ville du nord de l’Italie qu’est né le projet Arduino. C’est en l’honneur de ce bar où Massimo Banzi a pour habitude d’étancher sa soif que fut nommé le projet électronique Arduino (dont il est le cofondateur). Arduino est une carte microcontrôleur à bas prix qui permet — même aux novices — de faire des choses époustouflantes. Sortie en 2005 comme un modeste outil pour les étudiants de Banzi à l’Interaction Design Institute Ivrea (IDII), Arduino a initié une révolution DIY dans l’électronique à l’échelle mondiale. Vous pouvez acheter une carte Arduino pour une vingtaine d'euros ou vous construire la vôtre à partir de rien : tous les schémas électroniques et le code source sont disponibles gratuitement sous des licences libres. Le résultat est qu’Arduino est devenu le projet le plus influent de son époque dans le monde du matériel libre. [http://www.framablog.org/index.php/post/2011/12/10/arduino-histoire Lire tout l'article source en CC-By-Sa sur Framablog] ==Comment l'utiliser ?== *Il faut télécharger le [[Item:Logiciel Arduino|logiciel]] de programmation [http://www.arduino.cc/fr/ sur le site Arduino]. *L'installer sur son ordinateur (le logiciel est compatible Linux, Mac OSX et Windows). Et vous pouvez commencer par tester, dans les exemples de programmes, le programme "Blink" qui fera clignoter la LED de l'Arduino qui est branchée sur la pin 13. Vous pouvez aussi tester le tutoriel [[Blinker une LED]]. On peut donner des "pouvoirs" supplémentaires à l'arduino grâce à des circuits imprimés qu'on branche dessus : les shields. Il en existe de différentes sorte : *ethernet : pour connecter votre arduino au réseau via un câble RJ45, *Bluetooth *Zigbee : pour communiquer par ondes radio *Wifi *Pilotage de moteurs *Ecran LCD *shield Breadboard : pour faire les montages directement sur l'arduino ! *... ==Qu'est-ce que c'est exactement ?== ===Un micro-contrôleur=== C'est un circuit intégré qui traite les informations qu'il reçoit et déclenche des actions suivant le programme qu'il a reçu. ===Interface USB/série=== L'Arduino se connecte à un ordinateur par un câble USB. C'est par ce câble qu'on va installer le programme. C'est également par ce câble que l'Arduino peut renvoyer des informations à l'ordinateur. Lorsque l'Arduino est connecté en USB, c'est l'USB qui assure l'alimentation électrique de l'Arduino. Pour l'ordinateur, la carte Arduino est comme un simple périphérique (il faut donc installer les pilotes !). ===Des entrées et des sorties=== Il y a 20 entrées/sorties sur l'Arduino. *6 analogiques, numérotées de A0 à A5. *14 numériques, numérotées de 0 à 13. 6 de ces entrées/sorties peuvent assurer une sortie PWM (Pulse Width Modulation - Modulation de Largeur d'Impulsion, une astuce pour modifier le courant de sortie). Les 6 PMW sont les numéros 3, 5, 6, 9, 10, 11. ====Les entrées analogiques==== Elles peuvent recevoir une tension variable (entre 0 et 5 volts) en provenance de capteurs analogiques (résistance variable par exemple). ====Les entrées/sorties numériques==== Elles reçoivent ou envoient des signaux numériques (donc 0 ou 1). ces signaux se traduisent par 0V ou 5V. Le fonctionnement (entrée ou sortie) est fixé dans le programme (INPUT, OUTPUT). =====Entrées numériques : attention au smog électromagnétique===== Lorsque qu'une entrée numérique n'est connectée à rien, elle reçoit un signal dû à l'électricité statique ou l'ambiance électromagnétique. On parle alors de potentiel flottant. On peut fixer le potentiel grâce à un système de résistance dite de pull-up (tension max, soit 5V) ou pull down (tension min ou 0V). On utilise une résistance de 10kOhms connectée de l'entrée au +5V (pull-up), ou alors à la masse (GND, 0V, le pull-down). =====Sorties numériques===== Leur puissance est limitée à 40 mA par broche pour un total de 200mA consommé. Si on a besoin de consommer plus de puissance électrique, alors il faudra utiliser un circuit supplémentaire (une autre carte, pilotée par l'Arduino qui servira à fournir le courant nécessaire. ça peut être un shield). Dans ce cas on parle de circuit de commande (l'arduino), et de circuit de puissance (le shield). Il est important que les masses (GND) soient connectées. La puce ATmega n'est pas capable de sortir des tensions variables mais grâce au signal PMW on peut fournir une tension variable artificielle. Le signal PMW consiste à faire "clignoter" le courant : *Quand le courant sort à 5V en continue, la broche sort du 5V. *Imaginez maintenant que la broche délivre très rapidement un clignotement entre 0V et 5V (la broche délivre soit 0V, soit 5V). Si elle délivre pour moitié du temps du 5V, elle imitera du 2,5V. Si elle donne 5V 20% du temps ce sera 1V, etc.... ==Les limites de l'arduino== ===Avec quoi alimenter mon arduino ?=== *Par le port USB : 5V *Par une alimentation externe : **Une fiche jack 2.1 mm mâle. **Une alimentation DC stabilisée entre 7~12 volts DC. **Le centre positif + <-----o )------> - l'arduino peut accepter entre 6, minimum et 20 Volts grand maximum. Intensité maximale disponible par broche entrée/sortie 5V : 40 mA (avec un total de 200 mA) Intensité maximale disponible pour la sortie 3,3V : 50 mA Intensité maximale disponible pour la sortie 5V : 500 mA en cas d'alimentation par le port USB seul, sinon en fonction de l'alimentation utilisée. *Mémoire Programme Flash : 32 KB (ATmega328) dont 0.5 KB sont utilisés par le bootloader *Mémoire SRAM (mémoire volatile) : 2 KB (ATmega328) *Mémoire EEPROM (mémoire non volatile) : 1 KB (ATmega328) *Vitesse d'horloge : 16 MHz [http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_reference_arduino/pmwiki.php?n=Main.MaterielUno Source : Mon club Elec licence CC-By-Sa] ==Ressources== ===Sur d'autres sites=== *Sources et plus de détails : [http://fr.wikipedia.org/wiki/Arduino arduino sur Wikipédia] *[http://www.arduino.cc/fr/ Le site Officiel Arduino en Français] *D' [http://arduino.cc/forum/index.php/topic,67634.0.html autres tutoriels pour débuter] *[http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_reference_arduino/pmwiki.php Un autre site de référence de l'Arduino en Français]  
== Description longue == Un super outil pour la bidouille électro-technique ! '''Arduino''' est un circuit imprimé qualifié de libre et open-source (les plans sont consultables et tout le monde peut fabriquer une copie exacte de l'Arduino, contrairement à la plupart des objets manufacturés de notre environnement comme les machines à laver, les téléphones, les ordinateurs). Seuls le nom et le logo sont réservés. Sur Arduino se trouve un microcontrôleur (calculateur) qui peut être programmé pour analyser et produire des signaux électriques. En gros, on y branche des capteurs, le programme de l'Arduino traite les informations données par le capteur et déclenche des actions (comme allumer ou éteindre, augmenter, diminuer...). Il peut être utilisé pour effectuer des tâches très diverses comme la charge de batteries, la domotique (le contrôle des appareils domestiques (éclairage, chauffage...), le pilotage d'un robot, etc. Arduino peut être utilisé pour construire des objets interactifs indépendants (prototypage rapide), ou bien peut être connecté à un ordinateur pour communiquer avec ses logiciels. === Plusieurs versions === Il existe plusieurs versions de l'Arduino officiel, plus des versions réalisées par d'autres constructeurs. Sur wikidébrouillard, nous utiliserons en général l'Arduino Uno. == Origines == Il était destiné à l'origine principalement mais pas exclusivement à la programmation multimédia interactive, en vue de spectacles ou d'animations artistiques. L’histoire retiendra que c’est dans un bar d’une petite ville du nord de l’Italie qu’est né le projet Arduino. C’est en l’honneur de ce bar où Massimo Banzi a pour habitude d’étancher sa soif que fut nommé le projet électronique Arduino (dont il est le cofondateur). Arduino est une carte microcontrôleur à bas prix qui permet — même aux novices — de faire des choses époustouflantes. Sortie en 2005 comme un modeste outil pour les étudiants de Banzi à l’Interaction Design Institute Ivrea (IDII), Arduino a initié une révolution DIY dans l’électronique à l’échelle mondiale. Vous pouvez acheter une carte Arduino pour une vingtaine d'euros ou vous construire la vôtre à partir de rien : tous les schémas électroniques et le code source sont disponibles gratuitement sous des licences libres. Le résultat est qu’Arduino est devenu le projet le plus influent de son époque dans le monde du matériel libre. [http://www.framablog.org/index.php/post/2011/12/10/arduino-histoire Lire tout l'article source en CC-By-Sa sur Framablog] == Comment l'utiliser ? == * Il faut télécharger le [[Item:Logiciel Arduino|logiciel]] de programmation [http://www.arduino.cc/fr/ sur le site Arduino]. * L'installer sur son ordinateur (le logiciel est compatible Linux, Mac OSX et Windows). Et vous pouvez commencer par tester, dans les exemples de programmes, le programme "Blink" qui fera clignoter la LED de l'Arduino qui est branchée sur la pin 13. Vous pouvez aussi tester le tutoriel [[Blinker une LED]]. On peut donner des "pouvoirs" supplémentaires à l'arduino grâce à des circuits imprimés qu'on branche dessus : les shields. Il en existe de différentes sorte : * ethernet : pour connecter votre arduino au réseau via un câble RJ45, * Bluetooth * Zigbee : pour communiquer par ondes radio * Wifi * Pilotage de moteurs * Ecran LCD * shield Breadboard : pour faire les montages directement sur l'arduino ! * ... == Qu'est-ce que c'est exactement ? == === Un micro-contrôleur === C'est un circuit intégré qui traite les informations qu'il reçoit et déclenche des actions suivant le programme qu'il a reçu. === Interface USB/série === L'Arduino se connecte à un ordinateur par un câble USB. C'est par ce câble qu'on va installer le programme. C'est également par ce câble que l'Arduino peut renvoyer des informations à l'ordinateur. Lorsque l'Arduino est connecté en USB, c'est l'USB qui assure l'alimentation électrique de l'Arduino. Pour l'ordinateur, la carte Arduino est comme un simple périphérique (il faut donc installer les pilotes !). === Des entrées et des sorties === Il y a 20 entrées/sorties sur l'Arduino. * 6 analogiques, numérotées de A0 à A5. * 14 numériques, numérotées de 0 à 13. 6 de ces entrées/sorties peuvent assurer une sortie PWM (Pulse Width Modulation - Modulation de Largeur d'Impulsion, une astuce pour modifier le courant de sortie). Les 6 PMW sont les numéros 3, 5, 6, 9, 10, 11. ==== Les entrées analogiques ==== Elles peuvent recevoir une tension variable (entre 0 et 5 volts) en provenance de capteurs analogiques (résistance variable par exemple). ==== Les entrées/sorties numériques ==== Elles reçoivent ou envoient des signaux numériques (donc 0 ou 1). ces signaux se traduisent par 0V ou 5V. Le fonctionnement (entrée ou sortie) est fixé dans le programme (INPUT, OUTPUT). ===== Entrées numériques : attention au smog électromagnétique ===== Lorsque qu'une entrée numérique n'est connectée à rien, elle reçoit un signal dû à l'électricité statique ou l'ambiance électromagnétique. On parle alors de potentiel flottant. On peut fixer le potentiel grâce à un système de résistance dite de pull-up (tension max, soit 5V) ou pull down (tension min ou 0V). On utilise une résistance de 10kOhms connectée de l'entrée au +5V (pull-up), ou alors à la masse (GND, 0V, le pull-down). ===== Sorties numériques ===== Leur puissance est limitée à 40 mA par broche pour un total de 200mA consommé. Si on a besoin de consommer plus de puissance électrique, alors il faudra utiliser un circuit supplémentaire (une autre carte, pilotée par l'Arduino qui servira à fournir le courant nécessaire. ça peut être un shield). Dans ce cas on parle de circuit de commande (l'arduino), et de circuit de puissance (le shield). Il est important que les masses (GND) soient connectées. La puce ATmega n'est pas capable de sortir des tensions variables mais grâce au signal PMW on peut fournir une tension variable artificielle. Le signal PMW consiste à faire "clignoter" le courant : * Quand le courant sort à 5V en continue, la broche sort du 5V. * Imaginez maintenant que la broche délivre très rapidement un clignotement entre 0V et 5V (la broche délivre soit 0V, soit 5V). Si elle délivre pour moitié du temps du 5V, elle imitera du 2,5V. Si elle donne 5V 20% du temps ce sera 1V, etc.... == Les limites de l'arduino == === Avec quoi alimenter mon arduino ? === * Par le port USB : 5V * Par une alimentation externe : ** Une fiche jack 2.1 mm mâle. ** Une alimentation DC stabilisée entre 7~12 volts DC. ** Le centre positif + <-----o )------> - l'arduino peut accepter entre 6, minimum et 20 Volts grand maximum. Intensité maximale disponible par broche entrée/sortie 5V : 40 mA (avec un total de 200 mA) Intensité maximale disponible pour la sortie 3,3V : 50 mA Intensité maximale disponible pour la sortie 5V : 500 mA en cas d'alimentation par le port USB seul, sinon en fonction de l'alimentation utilisée. * Mémoire Programme Flash : 32 KB (ATmega328) dont 0.5 KB sont utilisés par le bootloader * Mémoire SRAM (mémoire volatile) : 2 KB (ATmega328) * Mémoire EEPROM (mémoire non volatile) : 1 KB (ATmega328) * Vitesse d'horloge : 16 MHz [http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_reference_arduino/pmwiki.php?n=Main.MaterielUno Source : Mon club Elec licence CC-By-Sa] == Ressources == === Sur d'autres sites === * Sources et plus de détails : [http://fr.wikipedia.org/wiki/Arduino arduino sur Wikipédia] * [http://www.arduino.cc/fr/ Le site Officiel Arduino en Français] * D' [http://arduino.cc/forum/index.php/topic,67634.0.html autres tutoriels pour débuter] * [http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_reference_arduino/pmwiki.php Un autre site de référence de l'Arduino en Français]  
Des vestiges archéologiques d'assiettes en terre cuite, en bois, en métal et même en pâte de verre moulée, sont retrouvés dès l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Antiquit%C3%A9 Antiquité]<sup id="cite_ref-Déf_1-0" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-Déf-1 1]</sup>. La vaisselle de la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Civilisation_gr%C3%A9co-romaine civilisation gréco-romaine] est caractérisée par des récipients dont l'emploi et la forme peuvent être considérés avoir inspiré l'assiette, telle la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Phiale phiale] grecque ou la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Pat%C3%A8re_(c%C3%A9ramique) patère] romaine<sup id="cite_ref-2" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-2 2]</sup>. Dans la civilisation arabo-andalouse, la pièce de vaisselle qui évoque le plus l'assiette est l'[https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ataifor&action=edit&redlink=1 ataifor] [https://es.wikipedia.org/wiki/Ataifor (es)]. L'« assiette » au [https://fr.wikipedia.org/wiki/Moyen_%C3%82ge Moyen Âge] désigne une succession de services au cours d'un repas : une assiette de viandes en sauce, une assiette de viande grillée, etc. Les aliments tels les viandes et légumes sont servis sur un [https://fr.wikipedia.org/wiki/Tranchoir tranchoir], appelé aussi tailloir : cette plaque ronde, rectangulaire ou carrée en bois, en verre ou en métal (argent ou or pour les plus riches), est garnie d'une ou de plusieurs épaisses tranches de pain rassis qui absorbent le jus des viandes, la sauce et les graisses<sup id="cite_ref-3" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-3 3]</sup>. Cette tranche de pain rassis est nommée progressivement tranchoir par [https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tonymie métonymie]. Le tranchoir est parfois partagé avec le voisin de table, d'où le terme de [https://fr.wiktionary.org/wiki/compagnon compagnon]. Ce tranchoir imbibé de sauce est distribué à la fin du repas aux paysans, mendiants ou animaux<sup id="cite_ref-Déf_1-1" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-Déf-1 1]</sup>. Les tranchoirs à partir du [https://fr.wikipedia.org/wiki/XVe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="15ᵉ siècle">XV<sup>e</sup></abbr> siècle] subsistent uniquement sous la forme de cette plaque<sup id="cite_ref-4" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-4 4]</sup>. Les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Potage potages], bouillons et [https://fr.wikipedia.org/wiki/Brouet brouets] sont mangés avec une cuillère dans des [https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cuelle_(r%C3%A9cipient) écuelles]. En [https://fr.wikipedia.org/wiki/Europe Europe], l'assiette comme telle, qui n'est au fond qu'un tranchoir solide à bords relevés<sup id="cite_ref-5" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-5 5]</sup>, fait son apparition sur les tables des rois au début du [https://fr.wikipedia.org/wiki/XVIe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="16ᵉ siècle">XVI<sup>e</sup></abbr> siècle] mais les tranchoirs subsistent jusqu'au début du [https://fr.wikipedia.org/wiki/XVIIe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="17ᵉ siècle">XVII<sup>e</sup></abbr> siècle]<sup id="cite_ref-Déf_1-2" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-Déf-1 1]</sup>. Sa forme plate "assise" est à l'origine de son nom. [https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Ier_de_France François <abbr class="abbr" title="premier">I<sup>er</sup></abbr>] en commande en étain, en argent, en or, en [https://fr.wikipedia.org/wiki/Fa%C3%AFence faïence]. L'engouement pour la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Porcelaine_de_Chine porcelaine de Chine] au [https://fr.wikipedia.org/wiki/XVIe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="16ᵉ siècle">XVI<sup>e</sup></abbr> siècle] incite ce pays à produire des modèles décorés à l'occidentale. Elles servent surtout de symboles de richesse, présentées sur des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Dressoir_(meuble) dressoirs]. La légende veut que ce soit le cardinal Mazarin qui ramène l'assiette creuse (appelée « mazarine ») d'Italie en [https://fr.wikipedia.org/wiki/1653 1653]<sup id="cite_ref-Beaucarnot_6-0" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-Beaucarnot-6 6]</sup>. Pour financer ses nombreuses et ruineuses guerres contre des puissances étrangères, [https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_XIV Louis XIV] demande que soient fondus tous les objets et meubles en or et en argent du royaume<sup id="cite_ref-7" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-7 7]</sup>. Cette décision touche directement les services de table de l'aristocratie, qui se tourne alors vers la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Fa%C3%AFence faïence]<sup id="cite_ref-8" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Assiette_(vaisselle)#cite_note-8 8]</sup>.  
Audacity permet d'éditer (copier, coller, sectionner…) les sons sur plusieurs pistes, et l'on peut lui ajouter divers [https://fr.wikipedia.org/wiki/Plugin plugin] pour obtenir des effets sonores variés, ou pour améliorer et retoucher des enregistrements (réduction du souffle, des craquements...). Vous pouvez [https://audacity.fr/ télécharger Audacity sur son site web] == Fonctionnalités == Audacity permet notamment de : * s'enregistrer ou enregistrer le son de son ordinateur ; * transformer une voix ; * changer la hauteur d'un son ; * changer le tempo d'un morceau ; * filtrer certaines longueurs d'onde d'un son ; * enlever une bonne partie de la voix générale sur une chanson ; * pratiquer du [https://fr.wikipedia.org/wiki/Databending databending] sur des images, principalement des fichiers d'extensions de type .bmp ou .tiff ; * … == Disponibilité == Audacity est disponible sur plusieurs plateformes, comme [https://fr.wikipedia.org/wiki/GNU/Linux GNU/Linux] et * BSD, [https://fr.wikipedia.org/wiki/Microsoft_Windows Windows], [https://fr.wikipedia.org/wiki/Mac_OS_X Mac OS X], grâce notamment au recours à la boite à outils [https://fr.wikipedia.org/wiki/WxWidgets wxWidgets] pour générer son interface. Audacity est distribué sous la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_publique_g%C3%A9n%C3%A9rale_GNU licence publique générale GNU]. == Auteurs == L'auteur d'Audacity, à l'origine, est Dominic Mazzoni, de l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Universit%C3%A9_Carnegie-Mellon Université Carnegie] Source de cette page : [https://fr.wikipedia.org/wiki/Audacity Wikipédia]  +
B
== Origine == Autrefois les joueurs de golf se servaient d'une balle en bois pour jouer. Aujourd'hui les balles ont un noyau en titane recouvert de deux ou trois couches de matériaux synthétiques. De nos jours, nous trouvons différentes catégories de balles pour plusieurs types de parcours pour divers joueurs. == [[http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Balle_de_golf&action=edit&section=3 modifier]] Composition chimique == == [[http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Balle_de_golf&action=edit&section=4 modifier]] Propriétés == Une balle de golf ne doit pas peser plus de 45,93g et doit avoir un diamètre d'au mois 42,67mm. Chaque type de balle de golf dois être homologué par des instituts spécialisés.  +
Le '''tennis de table''', aussi appelé « ping-pong », est un [https://fr.wikipedia.org/wiki/Sport_de_raquette sport de raquette] opposant deux ou quatre joueurs autour d'une table. Le tennis de table est une activité de [https://fr.wikipedia.org/wiki/Loisir loisir], mais c'est également un [https://fr.wikipedia.org/wiki/Sports_olympiques sport olympique] depuis [https://fr.wikipedia.org/wiki/1988_en_sport 1988]. Il existe plusieurs dénominations de ce sport à travers le monde : ''ping pang qiu'' ([https://fr.wiktionary.org/wiki/%E4%B9%92 乒][https://fr.wiktionary.org/wiki/%E4%B9%93 乓][https://fr.wiktionary.org/wiki/%E7%90%83 球], pīng pāng qiú, « balle ping-pang »), en [https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_populaire_de_Chine République populaire de Chine] et [https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_de_Chine_(Ta%C3%AFwan) République de Chine (Taïwan)], les caractères étant assez particuliers puisqu'ils représentent des raquettes face à face, ou également en Chine ''zhuo qiu'' ([https://fr.wiktionary.org/wiki/%E5%8D%93 卓][https://fr.wiktionary.org/wiki/%E7%90%83 球], zhuō qiú, « balle de table »), qui se prononce au [https://fr.wikipedia.org/wiki/Japon Japon] ''takkyū'' (卓球<sup>[https://fr.wikipedia.org/wiki/Aide:Japonais ?]</sup>). En revanche le mot ''ping-pong'' proviendrait de la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Marque_commerciale marque commerciale] sous laquelle le jeu est produit aux États-Unis au début du <abbr class="abbr" title="20ᵉ siècle">XX<sup>e</sup></abbr> siècle<sup id="cite_ref-3" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Tennis_de_table#cite_note-3 3]</sup><sup class="reference cite_virgule">,</sup><sup id="cite_ref-4" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Tennis_de_table#cite_note-4 4]</sup>. Ce terme est plutôt utilisé pour désigner le jeu de loisirs, alors que le terme de tennis de table est plutôt utilisé pour désigner la pratique sportive ; malgré tout, un pratiquant de ce sport, y compris en compétition, s'appelle toujours un « pongiste ». L'histoire de ce sport d'origine britannique est marquée par une série d'évolutions techniques (nature des revêtements de raquettes, introduction puis interdiction d'usage de la colle rapide) qui ont conduit à des innovations dans le style de jeu (utilisation de la « [https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_porte_plume prise porte plume] » par les Hongrois puis les Asiatiques) et dans les tactiques employées au plus haut niveau comme l'apparition du [https://fr.wikipedia.org/wiki/Topspin topspin] dans le courant des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Ann%C3%A9es_1970 années 1970]. Le tennis de table moderne permet une grande variété de systèmes de jeu, avec les jeux d'attaque, de contre-initiative à la table ou à mi-distance, et les jeux de défense particulièrement spectaculaires. Le nombre de pratiquants dans le monde est estimé en 2005 à plus de 260 millions<sup id="cite_ref-5" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Tennis_de_table#cite_note-5 5]</sup>, et la [https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_internationale_de_tennis_de_table Fédération internationale de tennis de table] (ITTF) regroupe plus de 200 nations et 33 millions de licenciés qui se rencontrent à tous les niveaux de compétition, du tournoi de club jusqu'aux [https://fr.wikipedia.org/wiki/Championnats_du_monde_de_tennis_de_table championnats du monde] en passant par le [https://fr.wikipedia.org/wiki/ITTF_Pro_Tour Pro tour], un ensemble de tournois organisés par l'ITTF se déroulant sur tous les continents et qui concrétise une professionnalisation au plus haut niveau.  
Aujourd'hui, Le ballon de baudruche est en fait un ballon de caoutchouc, il est composé d'une membrane en caoutchouc que l'on tend en le gonflant. Le caoutchouc est issu du latex. Le latex est un polymère naturel. Un polymère est un assemblage de macromécules. Ces macromolécules sont de longues chaines de molécules. Comme une chaine est composée de maillons, la macrmolécule est composée de molécules identiques et reliées entre elles - comme les maillons d'une chaine. Le caoutchouc est du latex chimiquement modifié, ce qui veut dire que les liaisons chimiques entre les molécules ont été cassées,séparant ainsi ses maillons et les attachant différemment. Ce procédé est appelé vulcanisation. Ces nouveux liens entre les molécules sont élastiques. C'est pourquoi le caoutchouc est élastique. C'est aussi pourquoi quand on gonfle un ballon, on le force à augmenter sa surface et donc à étirer les molécules reliées entre elles par des liens élastiques; mais comme quand on tend un élastique, il revient brusquement à sa taille normale quand on le lâche. De même pour le ballon de baudruche, quand on le perce, il se déchire très rapidement pour retrouver sa taille d'avant d'être gonflé. Cette déchirure se fait si brusquement que l'air comprimé à l'intérieur, se détend très rapidement et produit donc ce bruit d'explosion qui surprend. Le ballon de baudruche moderne a été inventé par le scientifique Michael Faraday en 1824 mais sa production de masse n'a commencé que dans les années 1930. (source wikipédia) == Où le trouver facilement ? == Un peu partout mais attention parfois à son manque de qualité caoutchouteuse. On peut aussi récupérer des ballons publicitaires, souvent de bonne qualité (astuce : on peut les retourner parce que on est pas là pour faire de la pub !) == [[http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Ballon_de_baudruche&action=edit&section=9 modifier]] Utilisations dans la vie quotidienne == * fêtes : mariages, anniversaires, 31 décembre * ça amuse les enfants !  
Un '''bargraphe''' (''Bargraph'' en anglais) est un indicateur visuel de niveau d'un signal quelconque disponible sur de nombreux types de récepteurs grand-public ou professionnels. Dans ce dernier cas, il s'agit souvent de valeurs standard étalonnées, graduées, voire précises, comme les divers mesureurs de champs ou de toutes autres données. La résolution d'un bargraphe ne doit pas être confondue avec sa précision. Les indications grand public sont quant à elles non-standardisées (non comparables scientifiquement parlant), l'importance des courses (et les pourcentages) étant à la discrétion du constructeur. Bargraphes TNT On trouve des bargraphes principalement dans les chaînes hifi, les téléphones portables, les [https://fr.wikipedia.org/wiki/Adaptateur adaptateurs] pour [https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9vision_num%C3%A9rique_terrestre_fran%C3%A7aise télévision numérique terrestre] (TNT), les terminaux satellites ([https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9vision_num%C3%A9rique_satellite TNS]), le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Wi-Fi Wi-Fi]. Ils peuvent être doubles, l'un pour l'[https://fr.wikipedia.org/wiki/Acoustique_musicale intensité] ou niveau du signal et l'autre pour la qualité du signal. Les bargraphes peuvent se présenter sous la forme de '''bar'''res '''graph'''iques d'intensité, longitudinales, ou d'une aiguille, voire d'une simple indication chiffrée ou exprimée en pourcentage, ou des pictogrammes particuliers.  +
Elle est rechargeable, il en existe de différente capacité (5000mAh, 9000mAh).  +
== Origine == Les Égyptiens de l'antiquité utilisaient déjà les propriétés du '''natron''', un minéral composé de carbonate de sodium et de bicarbonate de sodium. Ils tiraient cette substance de l'évaporation des lacs salés et l'employaient pour se frotter le corps, comme un savon. En 1791, un chimiste français élabore pour la première fois le bicarbonate de soude, tel que nous le connaissons aujourd'hui. == Composition chimique == Le vrai nom du bicarbonate de sodium est l'hydrogénocarbonate de sodium, de formule NaHCO3 (Na = sodium; H = hydrogèno; CO3 = carbonate) == Propriétés == Le bicarbonate est une base conjuguée de l'acide carbonique H2CO3. Au contact d'un acide, le sodium "passe" du bicarbonate vers l'acide, qui l'échange contre un hydrogène : NaHCO3 + H'''A''' ---> H2CO3 + '''A'''Na L'acide carbonique se décompose immédiatement en eau et en CO2: H2CO3 ---> H2O + CO2 Cela explique la formation de mousse, due au dégagement de CO2, losqu'on met le bicarbonate en contact avec du vinaigre. On peut en écrire l'équation : NaHCO3 + '''CH3COO'''H ---> H2CO3 + '''CH3COO'''Na H2CO3 ----> H2O + CO2 donc l'équation bilan: NaHCO3 + '''CH3COO'''H ----> '''CH3COO'''Na + H2O + CO2  +
L'origine du jeu de billes reste inconnue. Des billes d'argile ont été découvertes dans des tombes égyptiennes datant du début du [https://fr.wikipedia.org/wiki/IIIe_mill%C3%A9naire <abbr class="abbr" title="Troisième">III<sup>e</sup></abbr> millénaire] mais il est difficile de faire un lien avec le jeu<sup id="cite_ref-2" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_bille#cite_note-2 2]</sup>. La première apparition connue du jeu semble remonter à la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A8ce_antique Grèce antique] où l'on pratiquait la τροππα / ''troppa'' ; le but du jeu était de lancer un maximum de petits objets ronds dans un trou. Pareillement, les Romains jouaient aux noix (''nucibus ludere'') ou à l'''orca'', jeu où il fallait lancer des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Noix noix] ou des [https://fr.wikipedia.org/wiki/Noisette noisettes] dans un vase ou un cornet à dés (''orca'' en latin). Entre le [https://fr.wikipedia.org/wiki/Moyen_%C3%82ge Moyen Âge] et la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Renaissance_(p%C3%A9riode_historique) Renaissance], la bille, qui était jusqu'alors un objet écologique, devient un objet [https://fr.wikipedia.org/wiki/Artisanat artisanal] en verre. Certains maîtres [https://fr.wikipedia.org/wiki/Artisan_verrier verriers] [https://fr.wikipedia.org/wiki/Venise vénitiens] auraient en effet produit des billes au [https://fr.wikipedia.org/wiki/XIVe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="14ᵉ siècle">XIV<sup>e</sup></abbr> siècle]<sup id="cite_ref-La_bille_23_3-0" class="reference">[https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_bille#cite_note-La_bille_23-3 3]</sup>. En [https://fr.wikipedia.org/wiki/Bois bois] ou [https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tal métal], de forme grossièrement sphérique, elles sont alors appelées gobilles. Toutefois, malgré cette évolution progressive de la bille, ce n'est qu'au [https://fr.wikipedia.org/wiki/XVe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="15ᵉ siècle">XV<sup>e</sup></abbr> siècle] que les jeux s'organisent et que les règles se mettent en place, de façon orale. Le [https://fr.wikipedia.org/wiki/XVIIIe_si%C3%A8cle <abbr class="abbr" title="18ᵉ siècle">XVIII<sup>e</sup></abbr> siècle], siècle des Lumières et des Encyclopédistes, voit se développer un intérêt croissant pour les jeux et les jouets, ainsi qu'une nouvelle conception de l'éducation avec [https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Rousseau Rousseau]. On assiste également aux balbutiements de la [https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_industrielle Révolution industrielle]. Consécutivement à ces mutations, les billes s'arrondissent parfaitement. Les matériaux de fabrication, quant à eux, se multiplient ; tout d'abord en terre, la bille peut également être de verre, de pierre, d'agate, de marbre, etc.  
Le blé est une céréale cultivée un peu partout dans le monde. Il existe plusieurs blés comme le blé dur, utilisé pour faire la semoule et les pâtes que nous connaissons bien, le blé tendre cultivé pour faire la farine. Il existe d'autres types de blé. La plante du blé est formé d'un épi contenant les grains de blé. Ce sont ces grains qui sont utilisés. Le reste de la tige, appelé paille sert principalement comme litière pour les animaux. e blé est apparu il y a 10000 ans au Moyen-Orient Son ancêtre est l'égilope, grande céréale particulièrement rustique mais peu productive. == Composition chimique == Le grain contient 65 à 70 pour cent d'amidon ainsi qu'une substance protéique (le gluten) dispersée parmi les grains d'amidon. Le gluten est responsable de l'élasticité de la pâte malaxée ainsi que de la masticabilité des produits à base de céréales cuits au four. == Où le trouver facilement ? == On peut facilement le trouver dans les champs un peu avant la moisson au mois de juin, juillet. Il se trouve aussi dans les magasins, souvent dans le même rayon que le riz et les pâtes. == Utilisations dans la vie quotidienne == L'usage le plus courant sous sa forme directe est un usage alimentaire. On peut le cuire pour le manger directement ou alors le soufflé. Le blé soufflé est une céréale qui compose alors les bols de petits déjeuners !  +